2022 centennial red lake miners

Parcours vers la Coupe du centenaire 2022 : Miners de Red Lake

Pause pandémique, problèmes d’aréna et troubles de constances… Les champions de la SIJHL ont goûté à toutes les difficultés cette saison

Jason La Rose
|
15 mai 2022
|

Lorsque les Miners de Red Lake arriveront à Estevan pour la Coupe du centenaire 2022, présentée par Tim Hortons, ils n’auront peur d’aucun défi sur la glace après avoir surmonté d’innombrables obstacles au cours de la saison.

Comme la plupart des ligues à l’est du Manitoba, la Ligue internationale de hockey junior du Supérieur (SIJHL) a été interrompue à la mi-saison en raison de la COVID-19. Les Miners n’ont disputé aucun match du 15 décembre au 11 février.

Juste avant cet arrêt, les Miners ont été confrontés à un autre défi de taille – une défaillance grave du refroidisseur du système de production de glace au Cochenour Arena, la seule patinoire de Red Lake, a provoqué une fuite d’ammoniac qui a entraîné la fermeture des installations pendant sept semaines.

« Nous prenions nos autos pour faire 45 minutes d’autoroute jusqu’à Ear Falls afin d’obtenir du temps de glace », raconte Geoff Walker, entraîneur-chef et directeur général des Miners. « Et nous nous sommes entraînés à l’extérieur pendant quelques semaines, c’était très difficile pour moi de motiver les troupes, de les garder engagées. »

En tout, ce sont 84 jours qui se sont écoulés avant la tenue d’un autre match à domicile, l’équipe ayant joué huit matchs de suite sur la route avant et après la pause résultant de la pandémie.

Malgré tout, Red Lake s’est avérée l’une des formations les plus constantes dans la SIJHL. Elle a remporté ses six derniers matchs avant cette pause, puis six autres à son retour, marqué par des performances impériales à ses deux premiers matchs à domicile. Les Miners ont écrasé les Lumberjacks du Wisconsin par des pointages de 13-1 et 17-4.

Ils se sont ainsi assurés du deuxième rang de la SIJHL dans un classement établi selon des pourcentages de points (les équipes ont disputé de 37 à 45 matchs en raison de l’arrêt), et ont eu raison des Ice Dogs de Dryden en six rencontres en demi-finale.

Ce triomphe a mis la table pour un duel contre la meilleure équipe de la ligue, les Fighting Walleye de Kam River, qui avaient gagné quatre des six derniers affrontements en saison régulière entre les deux équipes.

Les Miners ont amorcé la série sur des chapeaux de roues, obtenant gain de cause par un but au premier match, avant de s’imposer par la marque de 6-2 et 7-1 pour se donner un net avantage dans la série. Mais la magie a ensuite cessé d’opérer, et ils se sont inclinés à domicile dans le match n o 4, avant de laisser filer une avance de deux buts dans le match no 5.

Toute la pression était désormais sur Red Lake, de retour à domicile pour le match no 6, mais toujours sur les talons.

Qu’à cela ne tienne, les Miners n’étaient pas à un défi près dans cette saison parsemée d’embûches.

« Les différentes difficultés au fil de la saison nous ont mis notre détermination à l’épreuve et nous ont appris à être prêts », estime Walker. « C’était un genre de situation où l’adversité était devenue monnaie courante. Nous étions résignés à toujours devoir prendre les chemins les plus difficiles. Mais ça ne nous a pas arrêtés. »

Le huitième but des éliminatoires de Jordan Baranesk – un total qu’il partage avec Ryan Howe, le capitaine de Red Lake – a été celui de la victoire dans un gain de 3-2 des Miners pour s’emparer de leur tout premier titre de la SIJHL.

Quoi d’autre, direz-vous? Ils tenteront de devenir la première équipe de la SIJHL à remporter le Championnat national junior A du Canada.

Pour son premier match de la Coupe du centenaire, Red Lake affrontera les champions de la Ligue de hockey junior de l’Ontario, soit les Panthers de Pickering ou les Jr. Canadiens de Toronto, le 19 mai.

LEUR PARCOURS VERS ESTEVAN

Ligue de hockey junior internationale du Supérieur
Demi-finale : ont battu Dryden 4-2 (4-7, 3-2, 4-1, 5-4 prol., 2-4, 5-1)
Championnat de la SIJHL : ont battu Kam River 4-2 (3-2, 6-2, 7-1, 2-3, 5-7, 3-2)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 28-6-3 (2es de la CCHL)
Buts pour : 210
Buts contre : 111
Avantage numérique : 53 en 193 (27,5 %)
Désavantage numérique : 140 en 169 (82,8 %)
Plus longue série de victoires : 12 (26 nov. - 20 févr.)
Trois meilleurs pointeurs :
• Jordan Baranesky – 36B 30A 66P (2e de la SIJHL)
• Ryan Hunter – 25B 36A 61P (4e de la SIJHL)
• Brady Harroun – 25B 26A 51P (8e de la SIJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 8-4
Buts pour : 49
Buts contre : 36
Avantage numérique : n.d.
Désavantage numérique : n.d.
Trois meilleurs pointeurs :
• Ryan Howe – 8B 12A 20P
• Jordan Baranesky – 8B 6A 14P
• Ryan Hunter – 4B 8A 12P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

Première participation

ENGAGEMENTS

Aucun

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

1er oct. – non classés
11 oct. – non classés
18 oct. – mention honorable
25 oct. – non classés
1er nov. – 18es
8 nov. – 7e
15 nov. – 7es
22 nov. – 18es
29 nov. – 15es
6 déc. – 11e
13 déc. – 11e
20 déc. – 7es
7 févr. – 9e
14 févr. – 7es
21 févr. – 6es
28 févr. – 7es
7 mars – 8es
14 mars – 8es
21 mars – 8es

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

ssharkey@hockeycanada.ca

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

jknight@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
COUPE IPH 2022 : USA 4 – CAN 0 (match pour l’or)
Blanchi par les États-Unis, le Canada remporte la médaille d’argent à la Coupe IPH.
COUPE IPH 2022 : CAN 4 - CZE 1 (demi-finale)
Dominic Cozzolino inscrit deux buts et le Canada accède à la finale de la Coupe IPH.
COUPE IPH 2022 : USA 8 - CAN 2 (ronde préliminaire)
Jacobs-Webb et Hickey marquent en avantage numérique au dernier match du Canada en ronde préliminaire.
COUPE IPH 2022 : CAN 5 – IPH 2 (ronde préliminaire)
Quatre points pour Cozzolino; le Canada bat l’équipe IPH dimanche.
Horaire