Recherche

2023 u18mwc can swe

Aperçu du match au Mondial des M18 : Canada c. Suède

Samedi 29 avril | 13 h HE | Bâle, Suisse | Demi-finale

Jason LaRose
|
29 avril 2023
|

TÉLÉVISION : RDS | Diffusion en continu : RDS Direct

Ce sont les demi-finales samedi au Championnat mondial des M18 2023 de l’IIHF, et l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada a rendez-vous avec la Suède, contre qui elle voudra venger sa défaite à l’amorce de la ronde préliminaire.

Dernier match de chaque équipe

Le Canada a misé sur une deuxième période productive lors de sa victoire en quart de finale, faisant vibrer les cordages cinq fois pour filer vers un gain de 7-3 contre l’équipe hôte de la Suisse jeudi. Macklin Celebrini a continué de faire flèche de tout bois, inscrivant deux buts et deux aides, Andrew Cristall a marqué ses deux premiers buts du tournoi, et Carson Bjarnason a connu une performance de 28 arrêts.

Les Suédois n’ont pas eu à s’éreinter en quart de finale, dominant la Lettonie 55-16 dans la colonne des tirs au but en route vers une victoire de 6-1. Otto Stenberg a obtenu un doublé, Noah Dower Nilsson, Simon Zether et Noel Nordh ont récolté un but et une aide chacun, et Axel Sandin Pellikka, Felix Unger Sorum et Tom Willander ont ajouté deux aides chacun.

Dernière rencontre entre les deux équipes

La première rencontre à l’horaire du tournoi opposait le Canada à la Suède il y a neuf jours, et ce fut un départ cauchemardesque pour les représentants de l’unifolié. Les Suédois avaient enchaîné cinq buts en sept tirs au cours des 14 premières minutes, et le résultat final de 8-0 s’est avéré la pire défaite de l’histoire pour une équipe canadienne au Mondial des M18. Nick Lardis avait mené le Canada avec cinq tirs au but, et Gabriel D’Aigle avait réalisé 14 arrêts en relève devant le filet.

À surveiller

Bjarnson a des choses à prouver dans cet affrontement. Le cerbère natif de Carberry, au Manitoba, a joué moins d’une période et n’a fait que deux arrêts dans le revers en lever de rideau aux mains des Suédois, mais il a été étincelant depuis, et sa tenue contre la Suisse a constitué son meilleur match à ce jour. Il a multiplié les arrêts clés tôt dans le match pour garder le compteur à zéro, et son arrêt de la mitaine aux dépens de Matteo Wagner en fin de deuxième période figure parmi les plus beaux de tout le tournoi. Si l’on ignore ses statistiques dans le match d’ouverture, Bjarnason a conservé une moyenne de buts alloués de 2,25 et un pourcentage d’arrêts de 0,903, ce qui le place parmi les meneurs du tournoi dans ces catégories.

Les Suédois ont maintenu leur vitesse de croisière, remportant leurs cinq affrontements par une moyenne de quatre buts et n’accordant qu’un seul but à cinq contre cinq (alors qu’ils venaient tout juste d’écouler un désavantage numérique). Noah Erliden s’est érigé en véritable muraille devant le filet, fort d’une moyenne de buts alloués de 1,00, d’un pourcentage d’arrêts de 0,954 et de deux jeux blancs en quatre matchs. Stenberg, quant à lui, figure au quatrième rang des meilleurs pointeurs du tournoi grâce à une récolte de 11 points (5-6—11). Mais le capitaine est loin d’œuvrer seul – six joueurs ont amassé plus d’un point par match en moyenne, et quatre autres affichent un rendement de quatre points en cinq parties. En bref, la Suède est loin de manquer de profondeur.

Rétrospective

Les Canadiens et les Suédois se sont échangé la politesse plus d’une fois au fil des ans, avec de brèves séries de succès de part et d’autre. Le Canada a remporté les deux premiers duels avant de voir la Suède s’imposer lors des trois suivants, puis a triomphé lors des deux affrontements qui ont suivi pour s’incliner à deux reprises par après, avant une séquence de quatre victoires consécutives de 2013 à 2015.

Les deux pays ont précédemment croisé le fer à quatre reprises en demi-finale; le Canada l’a emporté 3-2 en 2008 et a triomphé 8-1 en 2021, alors que la Suède a signé un gain de 6-5 en tirs de barrage en 2016, en plus d’une victoire de 4-3 en 2019.

Fiche de tous les temps : le Canada mène 11-9 (1-1 en prolongation ou TB)
Buts pour le Canada : 81
Buts pour la Suède : 60

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

ssharkey@hockeycanada.ca

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

jknight@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
CMPH 2024 : CAN 2 – USA 1 (médaille d’or)
Kingsmill a été sensationnel, et le Canada est champion mondial.
CMP 2024 : CAN 2 – CHN 1 (demi-finale)
Kovacevich et Cozzolino marquent et envoient le Canada en finale.
CMP 2024 : CAN 5 – CZE 1 (ronde préliminaire)
Dunn et McGregor marquent 2B; le Canada parfait en ronde préliminaire.
CMP 2024 : CAN 10 – ITA 0 (ronde préliminaire)
McGregor inscrit quatre buts pour le Canada, qui remporte un deuxième match.
Horaire